Helpanimaux

Attention les carpes mangent pas toutes la même chose !

Qu'il s'agisse d'une carpe chinoise ou non, la carpe reste généralement omnivore dont la nourriture est toujours composée de petits crustacés. Pour les jeunes carpes, les rotifères, les jeunes cladocères ou encore les jeunes larves de copépodes sont leurs alimentations naturelles. En effet, quand la carpe est encore jeune, elle mange aussi plusieurs animaux unicellulaires en plus grand nombre et plus grande dimension se développant en abondance dans des herbes pourrissant dans leur milieu naturel qu'est l'eau. Pour grandir rapidement tout en gardant la forme, elle mange alors de nombreuses choses. C'est ce qui assure sa survie. Pour trouver son repas, la jeune carpe a alors besoin de développer ses sens en matière d'odorat mais aussi du goût. Arrivée à un certain âge, elle ne se nourrit que des aliments qui se trouve au fond des lacs et des étangs et parfois même entre deux eaux ainsi qu'à la surface surtout quand la températeur de l'eau devient de plus en plus élevée. Sa nourriture est également composée de crustacés mais pas seulement. En effet, la carpe mange aussi des vers, des larves d'insectes, de petits mollusques, de protozoaires, de graines de plantes aquatiques mais aussi des algues. Parfois, on peut même voir que la carpe se nourrit de petits poissons morts.

Le rôle de la température

L'appétit de la carpe, le déplacement de sa nourriture et la localisation de cette dernière dépendent de la température de l'eau. Au dessous de dix degrés, elle ne mange pas beaucoup. A vingt degrés, elle a beaucoup d'appétit alors qu'en hiver, elle squatte plutôt au fond de l'eau dans des endroits profonds et ne mange presque pas. N'oublions pas qu'elle est très résistante tout en tolérant parfaitement une eau très pauvre en oxygène.

La carpe dans les étangs

Dans les étangs, la carpe peut être capable de prendre plusieurs kilos en seulement une année surtout si elle se nourrit d'aliments naturels et artificiels. Les chemins qu'elle suit reste très stéréotypés et sa nourriture est aussi très localisée. Elle ne mange donc les appâts des pêcheurs que si ces derniers se trouvent sur le chemin qu'elle emprunte habituellement.

Exprimez vous.

Les publications similaires de "Informations"

  1. 12 Avril 2017Quelle niche choisir pour son fidèle compagnon à 4 pattes334 vues
  2. 25 Oct. 2015Assurer son chat chez Animalia Protect879 vues
  3. 30 Sept. 2015Assurance santé chiens et chats : obligatoire ou simplement conseillée ?740 vues
  4. 4 Août 2015Savez-vous comment traiter efficacement la gale de boue de votre cheval ?973 vues